UA-65045354-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« D2 2017-2018 - Le calendrier général du championnat de D2 | Page d'accueil | CLASSEMENT D1 2017/2018 »

30/06/2017

Plusieurs modifications règlementaires ont été adoptées lors de l'Assemblée Fédérale du 24 juin 2017 à Amiens. Retrouvez les principaux textes concernant les féminines

Article 73
Participation des U17 Féminines en Seniors Féminines
Dans la limite de trois joueuses, une autorisation médicale est demandée pour pratiquer en Seniors F avec l'obtention d'un certificat médical de non contre-indication, comprenant une autorisation parentale, délivré par un médecin fédéral, certificat approuvé par la Commission Régionale Médicale.

Participation des U16 Féminines en Seniors Féminines
Dans les mêmes conditions d'examen médical que les U17 Féminines,
- les joueuses U16F peuvent pratiquer en Senior en compétitions nationales, dans les conditions fixées par le règlement de l’épreuve ;
- les joueuses U16 F peuvent pratiquer en Senior dans les compétitions de Ligue et de District, sur décision des Comités de Direction des Ligues et dans la limite de trois joueuses pouvant figurer sur la feuille de match.

Article - 159 Nombre minimum de joueurs
Désormais pour un match de football 11, le nombre minimum de joueuses pour jouer un match est d'au moins de huit joueuses pour les féminines, comme les masculins. Depuis la création des règlements en 1970-1971, la règle était différente entre les féminines (neuf) et les masculins (huit). Il y a donc désormais une uniformité

Statut des éducateurs
Pour l’équipe participant au Challenge National Féminin U19 : A compter de la saison 2019/2020, il sera nécessaire d'avoir comme entraîneur principal un entraîneur titulaire au minimum du BEF,

Statut de l'arbitrage : article 41, nombre d'arbitres
Les clubs de Ligue 1 et Ligue 2 doivent désormais avoir une arbitre féminine pour être en règle vis-à-vis de ce statut.
Les équipes du Championnat de France Féminin de Division 1 doivent toujours avoir 2 arbitres dont désormais 1 arbitre majeur féminine.

Statut de la joueuse fédérale
Les clubs de D1 peuvent désormais muter à titre temporaire 4 joueuses (contre 3) dans la même saison. Les clubs de D1 ou de D2 ne peuvent accueillir, au maximum, que 3 (contre 2) joueuses mutées à titre temporaire dans la même saison. 

L'article 22 a aussi été modifié permettant ainsi au cours d’une même saison à une joueuse de participer à un même groupe d'un championnat national féminin dans un autre club pour les joueuses mutées à titre temporaire.

Championnat de France de Division 2
A partir de la saison 2018-2019, les clubs évoluant en Division 2 devront disposer d'une installation classée par la FFF en niveau 4 ou 4sye minimum, soit la même obligation qu'en Division 1.

En Division 2, tout comme en Division 1, les joueuses porteront un numéro attribué pour la saison. La liste ne pourra excéder 30 noms, les numéros 1, 16, 30 et 40 (nouveau) étant obligatoirement réservés aux gardiennes de but. Le maillot numéroté 33 reste libre.

09:01 Publié dans D1, D2, U16, U17 | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.